Un nouveau périmètre maraîcher à Djewaye

Attendu depuis deux ans, le périmètre maraîcher de Djewaye est créé à la grande satisfaction des femmes maraîchères et du village tout entier.
Dés l’ensemble des financements réunis, les travaux ont commencé. L’emplacement avait déjà été choisi et concédé par le village.
En avril/mai, première étape : creusement des puits. Deux puits ont été creusés, l’un à 20 m de profondeur, avec une colonne d’eau de 7m, l’autre à 19,5 mètres avec une colonne d’eau de 6m. Les puits tubés creusés à l’intérieur du périmètre sont tubés selon les normes, entourés d’un « trottoir » pour éviter boue et infiltration, équipés de crochets à poulie pour faciliter l’exhaure.
La deuxième étape a été la réalisation de la clôture grillagée, nécessaire pour éviter les dégâts causés par la divagation des animaux.
Du petit matériel a été fourni : arrosoirs, houes (daba).
Sont en cours actuellement : la formation des maraîchères et l’aménagement des fosses à compost.
Nous n’avons pas encore les photos de l’état actuel : le périmètre, bien que pas encore finalisé, commence à être cultivé. Du maïs y est planté pour une culture d’hivernage. Les cultures maraîchères proprement dites, ne débuteront qu’après l’hivernage. C’est à cette époque aussi que seront installées les haies vives destinées à protéger du vent et, à terme, une fois bien fournies, à remplacer le grillage.
Ont participé au financement : les femmes maraîchères, les migrants ressortissants de la commune de Koréra-Koré, l’AJUKOBY, la commune de Bures-sur-Yvette, le SIOM vallée de Chevreuse et le CG 91.